Randonnée col de Sainte Marie - 12 Mai 2019

 

Nous étions 12 randonneurs, pour un parcours de 15 km avec un dénivelé de 547m.

Au col de Ste-Marie-aux-Mines , des stèles en souvenir des lieutenants Sternberg et Boudet de la 18e compagnie du 221e bataillon d'infanterie mort le 22 août 1914 et du lieutenant Rouilly et des hommes du 21e et du 23e régiment d'infanterie de forteresse (RIF) mort en juin 1940 donne le ton de cette rando du souvenir.

Nous avons pris la direction de la Chaume de Lusse, en passant à la Nécropole nationale du col de Sainte-Marie avec ses nombreux soldats inconnus.

Nous poursuivons jusqu’à la croix Jardon, un panneau mis en place par l’ONF nous informe que cette croix a été élevée à la mémoire du bûcheron Joseph JARDON décédé en 1839 en tombant d’un arbre.

Puis la pause casse-croute à la Chaume de Lusse, juste au dessus du tunnel Maurice Lemaire.

 Puis le retour par le Renclos des Vaches, avec une pause au chalet refuge Robinot à 875m ; nous arrivons

 

 

 

 

 

 

 
 
aux restes d'un portail surmonté d'un lion. Le Lion hessois. Ici débutait le camp allemand Hegelau dénommé ainsi en honneur du colonel Hegel.

Sur notre chemin, arrêt devant une tombe allemande, celle du soldat Max Richter (1894/1916), puis arrivé à notre point de départ.

Sur la descente du col Ste Marie, arrêt pour voir l'Orchis de mai. Une randonnée sous un soleil timide et un peu frais.

Le guide du jour Pascal.

Activités année 2019

 
/